Livre d'or

 

Chers hôtes, chers cavaliers

Si vous avez passé un séjour agréable dans notre gîte ou en effectuant l'un de nos stages, vous pouvez laisser un message sur notre livre d'or. Il nous sera précieux.

Merci beaucoup.

 

Ecrire un nouveau témoignage

Témoignages

Leona M.

Témoignage de Leona Mermillod

- Quand nous avons travaillé ensemble à Liverdy et au Mans quelle est la sensation la plus marquante que tu as découverte en travaillant avec moi ?

La sensation la plus marquante était le mouvement du bassin pour bien accompagner avec l’assiette.

- Quels changements as-tu pu observer dans l’attitude de ton cheval ?

Mon cheval travaille plus avec son dos, il est plus dans son couloir de rênes et pousse plus droit avec plus de force.

- Est-ce que quand tu fais attention à ce que tu demandes à ton cheval , dans ta position, ton cheval est plus facile, plus coopératif ? Qu’est ce qui change chez lui ?

Quand je fais attention à ma position, mon cheval est plus à l’aise, je le sens mieux et moins « gêné ». Le travail est plus facile car il coopère plus. Il est aussi beaucoup plus décontracté.

- Quels ont été les changements dans ta position ? : regard, détente, souplesse, fluidité , posture du haut de corps, en équilibre sur tes pieds, ton assiette, ta base abdominale?...

Bien assise dans ma selle, en accompagnant bien avec mon assiette et le bas de la jambe. J’utilise plus mes abdos et mon dos ce qui me donne plus de force.

- Quelle est la chose la plus importante que tu as gardé suite à nos séances ? un mot, une sensation, un exercice…

Le confort que ça m’a apporté. Et plus de facilité à faire travailler les chevaux.

- As-tu continué de mettre en pratique ce qu’on avait vu ensemble ? à pied, sur le plat, à l’obstacle ?

Je mets en pratique à pied avec du renforcement musculaire. Sur le plat et à l’obstacle aussi.

- Est-ce que ton coach a vu une différence sur ton cheval ou sur toi ?

Oui ma coach a vu une amélioration, mes chevaux travaillent mieux grâce à ma position.

Ilona M.

Témoignage de Ilona Mezzadri

- Quand nous avons travaillé ensemble à Lamotte, quelle est la sensation la plus marquante que tu as découverte en montant avec moi ?

Les sensations qui m’ont marqué sont d’être au fond de ma selle plus droite et de ressentir beaucoup mieux les mouvements de ma ponette.

- Quels changements as-tu pu observer dans l’attitude de ta ponette ?

Callas était beaucoup plus stable et s’occupait moins de ma main.

- Est-ce que quand tu fais attention à ce que tu demandes à ta ponette, dans ta position, ta ponette est plus facile, plus coopérative ? Qu’est ce qui change chez elle ?

Je pense que Callas comprend mieux ce que j’attends et elle cherche d’autant plus à se déplier comme ma main la ramène moins vers moi.

- Quels ont été les changements dans ta position (regard, détente, souplesse, fluidité , posture du haut de corps, en équilibre sur tes pieds, …) ?

Les changements que j’ai perçus sont plus de fluidité et de dynamisme du bassin et du bas des jambes. Et le deuxième changement est que mes pieds étaient mieux placés dans mes étriers.

- Quelle est la chose la plus importante que tu as gardé suite à notre séance ? un mot, une sensation…

Il faut d’abord se préoccuper de sa propre position (ischions, bas des jambes, tête…) avant de penser à l’attitude de son cheval.

- As-tu continué de mettre en pratique ce qu’on avait vu ensemble ? sur le plat, à l’obstacle ?

J’ai eu la chance de refaire un concours après le stage et Callas était nettement moins chaude et plus disponible dans les tournants.

- Est-ce que ton coach a vu une différence sur la ponette ou sur toi ?

Mon coach a vu une différence sur tous mes autres chevaux : j’ai une main plus liante et au-dessus de la bouche de mes chevaux ainsi qu’un bas de jambe plus encadrant.

Henk N.

Témoignage de Henk Nooren

- Que vous a apporté les interventions de Véronique ?

L’intervention de Véronique est importante pour que tout le monde puisse comprendre le fonctionnement de son corps à cheval. Souvent, ça prend des années, des mois, avant que les jeunes comprennent leurs fonctionnements. Quand ils comprennent mieux leurs fonctionnements, leurs chevaux travaillent correctement. Avec Véronique, cet apprentissage du fonctionnement corporel est plus rapide.

Pour exemple, prenons Leona Mermillod :

Le 1er jour, elle fonctionnait comme une petite gamine sur un poney. Après 2 séances avec Véronique, j’ai vu et ai fait travailler une personne différente. Très rapidement, Leona a été capable de transformer son fonctionnement corporel lors du stage. On a pu le vérifier aussi plus tard, en compétition, au grand national de Lyon en novembre où elle finit 3ème. Normalement, la transformation du cavalier est très lente, mais là, elle a été très rapide. C’est certainement que Leona est douée corporellement et que Véronique a su lui faire comprendre ce qu’elle devait modifier dans son fonctionnement.

- Pourquoi appréciez-vous l’apport de la technique de Véronique qui porte sur le fonctionnement corporel ?

Toute ma vie, je me suis focalisé sur le fonctionnement corporel du cavalier, maintenant encore plus.

La base de la technique équestre est le fonctionnement du corps du cavalier. Pour le CSO, il y a des difficultés entre les obstacles et en fonction du obstacles utilisés. On doit être capable d’aider le cheval à sauter en fonction du type de profil d’obstacle (palanque ou oxer large, en n’utilisant pas notre corps de la même façon. Dans la dernière évolution du sport, plus le cavalier est capable de faire fonctionner son corps, plus il est capable de monter différents chevaux dans différentes compétitions. Avant de rentrer dans la technique, il faut d’abord s’intéresser au fonctionnement du cavalier.

- Quels changements souhaitez-vous développer chez les enseignants et les coachs ?

Lors de séminaires avec les coachs j’ai été surpris qu’ils s’intéressent beaucoup aux questions techniques ou aux difficultés des chevaux et pas au fonctionnement corporel du cavalier. Ils doivent commencer par comprendre comment fonctionne le corps des cavaliers et de chaque cavalier. De mon côté, je ne rentre pas dans les difficultés des chevaux ou un peu, je me concentre sur le fonctionnement corporel du cavalier, pour que le fonctionnement du corps du cavalier s’adapte mieux au corps et au fonctionnement du cheval.

- Pour quels types de cavaliers recommanderiez-vous l’équitation Alexander ?

Tous les cavaliers qui veulent progresser ont intérêt à mieux connaître leur fonctionnement corporel. Véronique peut les aider à mieux se connaitre corporellement et à apprendre à mieux fonctionner. Elle peut aussi apporter ces connaissances aux coachs et aux enseignants qui seront alors en mesure de mieux accompagner leurs élèves.

Jesica B.

Avec mon second stage ce n’est pas seulement sur la position que je souhaitais travailler mais surtout sur le mental. C’est chose faite puisqu’aujourd’hui je monte de façon plus instinctive et sans main (je fais mes détentes intégralement rênes longues) et tout est mille fois plus simple. Je me concentre mieux. Je me suis remise à l’obstacle après 10 ans d’arrêt et j’ai fait de gros progrès en dressage. Je sors aussi beaucoup sereine en extérieur. Comme par hasard la position suit... Mais le plus important : je m’amuse beaucoup !
Merci Véronique et Jean Pierre !

Charlotte L.

Arrivée en stage avec un certain désespoir d'atteindre un jour la position juste et les sensations pour fonctionner en harmonie avec mon cheval, je suis repartie après 4 jours de stage avec Véronique et Very much avec des "petites fleurs" que je ne cesse de mettre en pratique (concentration sur les fondamentaux: le triangle d'or, le fil d'agent et le fil d'aplomb); j'avance lentement mais sûrement et de nouvelles sensations se mettent en place avec mon cheval. Le regard et la bienveillance de Véronique donnent des forces et confiance en soi. La Bidauderie c'est aussi un lieu hors du temps où se vivent tant de beaux échanges avec tous les autres stagiaires. Je reviens en novembre pour continuer à avancer pas à pas.

Laure C.

Comment être plus heureux avec son cheval ou à cheval, voilà l’enseignement du dernier week-end à la Bidauderie avec Véronique et Jean-Pierre.

Fanny G.

Super stage! Je suis toujours en "dehors" de ma vie et chose très rare, je me suis sentie vivante sur le dos de mon cheval, réussir à profiter de l'instant présent et être avec soi même et de fait en connexion avec son cheval est un véritable bonheur. A appliquer au quotidien, et pas seulement à cheval.

Sophie V.

Grâce à Jean-Pierre et Véronique j'ai repris confiance et j'ai finalement remis le pied à l'étrier.
Aujourd'hui j'ai un rêve : convoyer à cheval le bétail en Patagonie.
Comme l'a écrit Véronique dans son livre "Le cavalier idéal", 2015. "Visez haut et s'accorder des victoires faciles. Votre rêve est votre rêve : n'y renoncez jamais".

Cindy L.

Mi octobre j ai participer au stage cavalier idéal durant 3 jours . Au bout de 400 km j arrive enfin à la bidauderie !! Un accueil au top un gite au top de supers installations pour les chevaux et une équipe au top . Le bilan que je peux faire sur ce stage est plus que positif cavalière propriétaire amateur depuis de nombreuses Année prenant des cours particuliers toutes les semaines Mais bloquée sur certaines de mes sensations qui m empêchait de prendre du plaisir sur les barres àvec ma jument . Je fais le bilan 15 jours apres àvec mon coatch nous passons une séance plus qu agréable àvec un sentiment de bien etre Demain nous repartons en concours apres 7 mois Mais pas ds le même état d esprit !! Vero er jean pierre m ont permis de mettre en place de "bonnes habitudes" !! De ne plus me poser 1 millions de questions pour allee sauter !! Je n en dis pas trop il faut le vivre à moin une fois ds une vie de cavalier quil fasse de la ballade du concours amateur ou pro . J y retourne avant la saison en mars st suis impatiente . Amicalement cindy et taly

Juliette B.

La méthode Alexander, on ne peut qu'y adhérer, elle relève du bon sens : l'équilibre mental et physique du cavalier, la légèreté, permet une bonne position, pour un meilleur fonctionnement du cheval. In fine, le cheval, miroir, est équilibré dans sa tête et dans son corps.
On ressort de ce stage gonflé à bloc avec une envie folle de continuer à progresser dans cette voie.
Merci Véronique et Jean-Pierre!
Merci à ma jument, délicate et sensible, qui me fait réfléchir et m'a permis de les rencontrer.

Juliette L.

4 jours de stage pour me redonner confiance et prendre du plaisir à cheval.De belles rencontres,des personnes bienveillantes et à l’écoute,un séjour au top!!Veronique,Julie,Jean Pierre,Merci pour tout,vous m’avez écouté,conseillé,et je suis repartie là tête pleine de projet et....l’envie de revenir à la Bidauderie!

caroline b.

Ayant arrêté l'équitation pendant 30 ans, j'étais persuadée d'être limitée physiquement dans ma progression. Je sentais que je n'avais plus la position juste, l'attitude juste avec les chevaux, et je ne parvenais pas à trouver ce qui clochait, cherchant sans cesse à "corriger" le cheval et ma position pour retrouver mes sensations "d'avant". J'ai tenté le stage Alexander parce que je me disais que l'approche globale de Véronique que j'avais découverte dans son livre "le cavalier idéal" me semblait juste. Ce stage m'a ouvert de nouvelles perspectives, et j'ai pu comprendre qu'avec "simplement" davantage d'organisation, de préparation et une position plus centrée, je transmets des ordres plus clair au cheval, nous permettant tous deux d'être ensemble et actifs. Cela m'a ouvert des perspectives et redonné confiance dans ma capacité à progresser dans la bonne voie. Merci à Véronique, à Julie également, pour m'avoir fait ressentir qu'en faire moins et mieux était plus efficace qu'agir en permanence !
Et à très bientôt sans doute pour plus de découvertes sur les chevaux et moi même

Helene B.

Un grand Merci à Véronique, Jean Pierre et Julie pour leur travail, leurs conseils et leur bienveillance . À chaque stage , plus de confiance , d équilibre, de détente et d efficacité à pieds ou à cheval , pour se donner des directions et garder le cap! Dans un lieu magique...

Emilie B.

Difficile de remercier Véronique, Julie, les chevaux et les autres participantes pour ce stage, à la hauteur de tout ce qui m'a été apportée. C'est peu dire que ce stage a dépassé de loin mes attentes, et il est certain qu'il marque le début de ma deuxième vie à cheval. Arrivée pleine de doutes et de tensions, je suis repartie absolument relâchée, zen, et très confiante en l'avenir, avec une conscience de mon corps toute neuve.
Mille mercis de ma part, mais également de la part de tous les chevaux que je serais amenée à monter ;-)
Il me tarde de revenir, alors à très très vite, et encore merci

Sandra F.

Merci infiniment à Véronique et Julie pour leur conseils, leur professionnalisme durant ce stage de 3 jours qui a complètement changer ma perception des choses. Le travail à pied et à cheval ont été une expérience merveilleuse (et merci à Norton de m'avoir supportée) qui permet de comprendre et ressentir les choses différemment, dans la décontraction, et surtout d'apprendre sur soi même et de s'améliorer chaque jour. La rencontre avec les autres cavaliers du stage a été une très belle découverte et très enrichissante.
Encore milles merci à vous pour tout ce que vous m'avez apporté et je reviendrais en stage sans hésiter.

claire-hélène G.

Stage Transition de vie ...A ne pas manquer.
Ce stage de transition de vie m'a permis de faire sortir mes émotions douloureuses,de les formuler ,de les évaluer et de prendre de la distance face à un basculement de ma vie.
Ce stage , très structuré et structurant grâce au coach, fut une belle confrontation avec d'autres expériences humaines , d'autres chemins de vie. Cet échange permet de trouver ensemble mais pour soi des ressorts .
On en sort "regonflé" enrichi,et avec des pistes de projets.
On y voit plus clair dans cette "transition intérieure".
Ce stage permet de voir
-ce que l'on perd
-ce que l'on va trouver
A vivre ...

fabienne k.

D'aucun disait que l'équitation était le seul sport où le cavalier était capable de parler pendant des heures de l’échauffement de son cheval sans jamais s'être échauffé lui-même. Avec la méthode Alexander, j'ai des outils pour pouvoir aider mes cavaliers-voltigeurs (jeunes et moins jeunes) a progresser, tout en les aidant à prendre soin d'eux, et du même coup je suis en accord avec moi-même. Merci !

Florence C.

Un grand merci pour tous les précieux conseils à cheval comme à pied prodigués par Véronique, Jean-Pierre et Julie.
Et merci également pour tous ces petits moments de vie passés à la Bidauderie pendant lesquels convivialité, rires, simplicité et partage étaient au rendez-vous.

Agathe C.

Chaque heure passée avec Veronique permet de progresser, de sentir et de comprendre ce qui ne fonctionne pas et surtout d'y remédier. Grâce à son approche et à ses précieux conseils, je reprends confiance en moi et je me sens bien, à cheval comme à pied ! Merci beaucoup pour tout.

Pascaline L.

Plusieurs stages de 3 jours merveilleux, hors du temps, dans un cadre idéal pour partir à la découverte de son propre corps, ses tensions, ses blocages à pied et à cheval, et trouver des solutions grâce à Véronique, patiente, bienveillante et avec un œil expert qui ne vous lâche pas !! Un grand merci pour tout ce que ça m'apporte encore !
Amitiés

Catherine C.

" Se faire un dos, c'est pouvoir compter sur lui à cheval et dans la vie" : dédicace lors du stage à La Bidauderie en 2004 !!!! Une ligne de vie jamais oubliée et entretenue lors des cours à pied quelques années plus tard à Paris. Je ne m'endors jamais sans penser à mes directions ...
Très heureuse que la méthode soit enfin connue et reconnue.
Bonne route !