Une formation pour les Enseignants

 
enseignants-pedagogie.jpg

Une pédagogie centrée sur la personne

Professeur de Technique Alexander et instructrice d’équitation (BEES2) Véronique Bartin a conçu une pédagogie de l’équitation centrée sur la personne, fondée sur 3 principes.

Le premier est la personnalisation de l’enseignement.  Chaque être étant unique, il convient d’adapter son enseignement à chaque profil physique, mental et psychologique.

Deuxième principe : l’enseignant recherche l’autonomie de son élève et l’accompagne dans ses prises de conscience et ses expérimentations.

Le troisième principe : il est possible d’accélérer les progressions des cavaliers par des exercices en salle sur des ballons, des tapis et des jeux d’équilibre avant ou après la pratique à cheval.

 

Devenir enseignant certifié d’équitation Alexander®

Cette formation de 36 journées à effectuer sur 24 à 48 mois vous permet de devenir enseignant certifié en équitation Alexander® et ainsi d’intégrer notre réseau national.

Les 6 cycles de six journées vous permettent de progresser dans votre connaissance du fonctionnement corporel et mental du cavalier et de personnaliser votre enseignement. Vous disposerez d’outils simples et pratiques pour développer une pédagogie équestre originale et positive.

Cycle 1 : mieux connaitre le fonctionnement physique et mental du cavalier
Cycle 2 : personnaliser son enseignement en s’adaptant au profil de vos cavaliers
Cycle 3 : accompagner les changements de postures et de comportement du cavalier
Cycle 4 : accompagner la progression du couple cavalier cheval
Cycle 5 : animer des séances Alexander et de coaching individuelles et collectives
Cycle 6 : construire un plan de progression en équitation Alexander

Ces formations sont pour partie prise en charge par vos OPCO.

Les formations ont été conçues et sont assurées directement par Véronique Bartin, BEES 2 et Professeur de Technique Alexander et par Jean Pierre Tiffon, Coach et préparateur mental.

Des stagiaires nous en parlent :

« Grâce à cette formation, j’ai repris le goût de monter à cheval, ce que je ne faisais plus beaucoup. J’ai progressé dans mon fonctionnement à cheval et cela motive mes élèves de me voir ainsi ».

« Je parviens à mieux enseigner et surtout à individualiser mes enseignements. J’ai toujours aimé m’intéresser aux gens et grâce à ces formations j’ai les moyens de comprendre leur fonctionnement et ainsi de mieux les accompagner ».

« En complément de ma clientèle jeune que j’ai boosté, je fidélise une clientèle adulte qui a besoin qu’on les aide à lâcher prise et à prendre soin d’eux. Ils acceptent de payer plus pour des cours où ils se sentent vraiment accompagnés. »

« Depuis que je suis enseignante certifiée, je me suis démarquée de mes collègues. Des gens viennent vers moi pour découvrir une pédagogie plus attentive aux personnes et à leur bien être ».

« J’intègre l’Alexander dans mes cours. J’ai aussi développé des stages spécifiques sur une ou deux journées que j’ouvre à mes cavaliers mais aussi à d’autres qui sont attirés par la nouveauté.

« Comme mes cavaliers s’utilisent mieux physiquement et gèrent mieux leurs émotions, mes chevaux souffrent moins et sont mieux dans leur peau. En préservant mieux ma cavalerie, je me sens mieux moralement »

« Durant toute la formation, j’ai pris conscience que je devais évoluer et j’ai pu réfléchir à un nouveau projet professionnel au sein de ma structure. Grâce à Véronique et Jean Pierre et aussi aux autres collègues de la formation, j’ai clarifié mon projet et le met en œuvre ».

« Je ne vais pas me cacher, je profite de la bonne réputation de l’équitation Alexander dont on parle de plus en plus sur les réseaux. Etre certifiée est un plus personnel mais c’est aussi un plus économique ».

« Chaque module est une occasion de découvrir de nouvelles connaissances et aussi de prendre du recul sur mon fonctionnement quotidien. Les échanges collectifs permettent de voir mon activité sous un autre angle et de glaner de nouvelles idées ».

« Grâce à cette formation, je monte et enseigne différemment et j’apprends à préserver mon corps et ma santé ».